Tu souhaites te lancer dans un projet agricole et mettre en place une exploitation ? Quels que soient tes objectifs ou les raisons d’un tel choix, il faut savoir que démarrer son premier projet agricole constitue un parcours de longue haleine. Devenir entrepreneur agricole requiert de l’anticipation et une démarche rigoureuse de préparation pour faciliter son installation. En suivant un processus cohérent avant de se lancer, l’entrepreneur s’assure de mettre toutes les chances de son côté pour réussir son projet. Quelles sont alors les principales étapes à suivre lorsque l’on souhaite démarrer un projet agricole pour la première fois ? Pour t’aider à y voir plus clair, nous avons réuni dans cet article toutes les démarches à accomplir pour concrétiser son projet et garantir son succès. 

Etape 1 :  La formation, un passage inévitable lorsque que l’on se lance dans un projet agricole

Avant de s’investir à 100% dans son projet agricole, il est fortement recommandé de suivre une formation théorique et pratique, afin d’acquérir les connaissances et l’expérience nécessaire sur le terrain. Sans ce travail préalable de formation, il y a peu de chances d’aller au bout de ton projet car la culture de la terre est une véritable science. Il faut donc d’abord l’apprendre et la comprendre avant de prétendre la mettre en pratique. La formation en agriculture est non négociable. Elle va te permettre de parfaire tes connaissances techniques mais aussi d’acquérir des compétences en gestion, indispensables à la réussite d’une entreprise agricole. 

Démarrer un projet agricole
Démarrer un projet agricole

Aujourd’hui, la meilleure façon de se former à l’agriculture pour réussir un projet en ce sens, est d’apprendre auprès d’un agriculteur expérimenté et qui a déjà fait ses preuves dans le domaine. En te formant dans une ferme et auprès d’un expert, tu pourras acquérir une vraie première expérience agricole, faire une première immersion professionnelle dans le monde dans lequel tu souhaites te lancer. 

A cet effet, nous avons mis en place, en collaboration avec la ferme agro-écologique des 4 chemins de Toubab Dialaw, une formation pointue, destinée aux personnes qui veulent se lancer dans un projet agricole sur le court terme, qui recherchent un guide pas à pas pour éviter les erreurs de débutants ou qui souhaitent être accompagnées par un expert. La formation sera dispensée par Rahim BA, le directeur de la ferme, qui dispose de plus de 30 années d’expérience dans le domaine agricole. Il est connu pour être un homme ouvert, disposé à partager ses connaissances et a déjà formé plus de 500 jeunes et femmes qui se sont lancées dans l’agriculture au Sénégal. 

Lire le portrait du formateur Rahim Ba.

Se former avec cet expert qui a travaillé sur de nombreux projets agricoles de grande envergure au Sénégal, sera l’occasion d’acquérir toutes les compétences dont tu as besoin pour te lancer. Tu pourras également profiter de son retour d’expériences à titre d’entrepreneur expérimenté dans le cadre de la mise en place de ton projet. 

Cette formation a été spécialement formulée à l’intention des futurs entrepreneurs agricoles et englobe tout ce qu’il faut savoir pour créer un business agricole solide et rentable. En plus d’offrir une immersion en entrepreneuriat agricole, cette formation constitue un moyen de réseauter avec d’autres futurs agriculteurs ou professionnels agricoles

Pour en savoir plus sur la formation, découvrir son contenu ou t’inscrire, clique ici

Je découvre la formation en agriculture bio à la ferme des 4 chemins à toubab dialaw. 

Etape 2 : Le choix du type de culture à pratiquer

Outre la formation, l’autre phase cruciale à valider lorsque l’on souhaite démarrer un projet agricole est le choix du type de cultures. En effet, le choix ne doit surtout pas être fait de façon aléatoire. Il doit être effectué en tenant compte de plusieurs paramètres marketing et techniques. L’emplacement de ton champ par exemple, les caractéristiques du sol, le climat, etc., sont quelques-uns des paramètres qui vont influer sur le choix du type de cultures à choisir. 

Il faut aussi savoir que tu ne pourras pas cultiver indéfiniment le même type de cultures sur une même parcelle. Pour favoriser la régénération des sols, on suggère souvent de diversifier ses semis au fil des ans. Il faut aussi choisir le concept de son exploitation : agriculture intensive ? Minimaliste ou bio ? Cela pourrait aussi influer sur le type de cultures à adopter. 

Démarrer un projet agricole
Démarrer un projet agricole

Outre ces facteurs techniques, d’autres éléments marketing doivent impérativement être considérés : 

  • Ton offre de culture doit pouvoir répondre aux besoins d’une clientèle cible. Il ne sert à rien de cultiver des produits qui ne sont pas fortement demandés sur le marché. A moins que tu ne cherches pas la rentabilité. 
  • Se démarquer de la concurrence en proposant un concept unique : ici, faire une étude de marché peut être nécessaire afin d’identifier tes concurrents, connaître tes futurs clients et déterminer leurs besoins. En fonction de ces éléments, tu pourras choisir le type de cultures sur lequel reposera ton exploitation agricole.

Même si tu sais déjà quel type de production t’intéresse, il va quand même falloir que tu étudies la pertinence de ces choix et les implications qu’ils pourraient avoir sur ton exploitation. N’hésite pas non plus à aller visiter d’autres fermes ou exploitations agricoles pour apprendre de leur mode de culture.  Et pour ne pas faire d’erreurs fatales dans le choix de ton concept de production, n’oublie pas de consulter notre offre de formation à la ferme de Toubab Dialaw pour te lancer plus sereinement en entrepreneuriat agricole.

Je veux participer aux sessions de formation à la ferme des 4 chemins à Toubab Dialaw.

Etape 3 : La recherche et l’acquisition du terrain

Point focal dans le cadre d’un projet agricole, le terrain constitue l’élément sur lequel repose tout ton concept. C’est une étape qui mérite une attention et une étude particulières car un mauvais choix à ce niveau va avoir des répercussions négatives sur toute la chaîne de production. Tout d’abord, pour acquérir un terrain agricole, deux options s’offrent à toi : la location ou l’achat. C’est à toi qu’il revient de déterminer si tu préfères acheter ou louer un espace de production. Le choix doit bien évidemment être fait en fonction de ta capacité financière. 

En ce qui concerne le choix du terrain, le plus important, ce sont les critères techniques. Tu dois pouvoir identifier les caractéristiques auxquelles le sol doit pouvoir répondre, en fonction du type de cultures à mettre en place : la qualité du sol, la superficie, le drainage, etc. La parcelle que tu vas acheter ou louer devra être cultivable, c’est-à- dire faite pour l’agriculture, elle doit aussi être arable, facile à labourer et fertile. 

Démarrer un projet agricole

Avant de procéder à  l’achat ou à la location, il serait aussi préférable de te renseigner sur les types de cultures qui réussissent le mieux sur la nature du sol de la parcelle. En effet, les  propriétés des sols varient d’une région à une autre. Elles varient aussi en fonction du climat, des saisons, de la végétation, du relief, etc. Ainsi, certaines cultures peuvent être plus adaptées que d’autres suivant le type de sol dont il s’agit. 

Pour choisir les cultures à prioriser sur ta parcelle, il faudra prendre des conseils auprès des agriculteurs expérimentés qui sont déjà en activité dans la zone dans laquelle tu comptes acheter ou louer. Pour en avoir le cœur net, tu peux faire recours à un professionnel pour étudier le potentiel agronomique de la parcelle. Cette étude te permettra d’identifier clairement pour quels types de cultures, le sol et le climat de la zone seront plus favorables. 

Pour aller plus loin, consulte notre article détaillé sur le sujet pour savoir comment choisir un terrain agricole au Sénégal.

A lire absolument : Comment acheter un terrain agricole au Sénégal ?

Etape 4 : Le financement nécessaire pour procéder à son installation

En dehors de l’acquisition du terrain qui peut être un investissement conséquent, il y a aussi d’autres achats à faire quand on se lance dans un projet agricole. Le matériel de culture, les hangars, les semis, etc., constituent des postes de dépense élevés. Et il faut un minimum d’équipements lorsque l’on veut se lancer, donc ce ne sont pas des dépenses inévitables. Toutefois, plusieurs solutions de financement existent pour trouver les fonds nécessaires au démarrage de son projet agricole. Dans un premier temps, tu peux partir sur tes fonds propres, c’est-à- dire constituer une épargne qui sera dédiée à la mise en place de ton projet. Se lancer avec d’autres associés peut aussi être intéressant afin d’avoir une mise de départ plus consistante. 

Le crowdfunding peut aussi constituer une piste à explorer quand on veut lancer une activité agricole. A cet effet, tu pourras te rapprocher de la plateforme numérique Bay Seddo. Il s’agit d’un site qui met en relation des agriculteurs à la recherche de financement et des particuliers qui veulent investir dans l’agriculture, en achetant des actions agricoles à durée limitée. En optant pour ce type de plateforme, tu pourrais trouver rapidement des investisseurs pour financer ton projet agricole. 

Enfin, ne dédaigne pas les aides financières des structures étatiques qui sont destinés à accompagner les créateurs d’entreprise. C’est le cas par exemple de la DERFJ,  le FONGIP, l’ADEPME, etc. 

Etape 5 : Trouver des clients pour son exploitation agricole

Une fois que ta ferme est mise en place, tu auras un autre défi à relever. Celui de te faire connaître afin d’attirer l’attention de tes clients. Produire c’est certes bien, mais ne pas pouvoir trouver des clients pour vendre sa production peut impacter fortement sur la rentabilité de ton exploitation. Heureusement, il existe plusieurs façons efficaces de se faire connaître et de gagner des clients quand on a une ferme agricole. Tu pourrais par exemple : 

  • Organiser une journée portes ouvertes ou une soirée de lancement qui aura pour but de faire la promotion de ta ferme : Tu pourras y inviter tes proches, en parler sur tes réseaux pour attirer l’attention de curieux…
  •  Organiser des journées de dégustation gratuite de plats qui ont été concoctés avec les produits cultivés dans ta ferme.
  • Te faire connaître et faire connaître tes produits en participant à des foires ou salons axés sur l’agriculture : Au Sénégal par exemple, la Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales (FIARA), la Foire Internationale Agricole du Nord (FIAN) ou encore le Dakar Farmers Market qui sont très fréquentés constituent les moments parfaits pour exposer ses produits, rencontrer des clients potentiels et vendre. 
  • Collaborer avec des influenceurs et les inviter à visiter ton exploitation agricole pour qu’ils en parlent sur les réseaux sociaux.
  • Participer à des événements et intervenir pour mettre en exergue son expertise, faire sa promotion.
  • Être présent sur les réseaux sociaux et y montrer le quotidien de sa ferme.

Voilà quelques actions qui peuvent être mises en œuvre pour se faire connaître et trouver des clients. Mais pour qu’elles aient du poids, il va falloir s’assurer de proposer des produits agricoles de haute qualité à ses clients car un client satisfait est la meilleure publicité que l’on puisse avoir. 

Aujourd’hui les consommateurs recherchent de plus en plus des produits sains,  de qualité et qui ne constituent pas un risque pour leur santé. Pour garantir le succès et la pérennité de ton exploitation agricole, il va donc falloir offrir des produits de qualité. Ce qui suppose l’adoption d’un mode de culture pointu et performant.

Si tu souhaites mettre en place une exploitation agricole rentable et avoir des clients qui redemandent sans cesse tes produits, la formation à l’agriculture bio est faite pour toi.

Clique ici pour découvrir les 5 différents modules qui seront dispensés au cours de cette formation. 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.