L’agriculture est un secteur à fort potentiel et doté d’une grande rentabilité. Toutefois, c’est aussi une activité qui est assez sensible. Lorsque les entrepreneurs s’y prennent mal, ils peuvent se retrouver dans des situations inconfortables qui pourraient mettre en péril leur business. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir une personne initier un projet agricole en Afrique et abandonner au bout de quelques mois seulement. Que faire alors pour éviter d’essuyer un échec cuisant lorsque l’on souhaite s’établir sur ce secteur ? Dans cet article, on te signale 5 erreurs fatales à ne jamais commettre lorsque l’on veut mettre en place un projet agricole rentable.

Erreur no 1 : Penser qu’on a pas besoin de cours pour faire de l’agriculture

Beaucoup de personnes pensent que cultiver la terre, c’est quelque chose de naturel et qu’on a pas besoin de suivre une formation spécifique pour apprendre à le faire. Lorsqu’il sera ton tour de te lancer, ne fais pas cette erreur. Croire uniquement en ton savoir-faire et ne pas chercher à apprendre auprès des meilleurs, est une excellente façon de faire tomber ton projet à l’eau très rapidement. Contrairement à ce que certains peuvent penser, l’agriculture est un métier laborieux. Il nécessite beaucoup de connaissances techniques et un investissement initial en termes de temps et d’argent. Donc, non, on ne s’improvise pas agriculteur. 

La preuve, les personnes qui se lancent dans un projet agricole sans passer par la case formation ou sans recruter une main d’œuvre formée abandonnent très vite. Il ne suffit donc pas d’aimer la nature et le travail de la terre. Il faut plutôt être suffisamment motivé et disposé à apprendre, pour parvenir à surmonter toutes les difficultés techniques auxquelles tu pourras être confronté. N’oublie pas que l’agriculture est une science. Et comme toute discipline, il faut d’abord s’y former et s’informer, pour acquérir les connaissances nécessaires avant de passer à la pratique. 

Pour lancer un projet agricole rentable, il te faut donc apprendre auprès des experts en matière d’agriculture, des personnes qui ont déjà lancé un ou plusieurs projets agricoles qui ont été couronnés de succès. Pour parfaire ton apprentissage on te recommande de :

  • Partir à la rencontre d’autres agriculteurs plus expérimentés que toi et de visiter leurs exploitations.Tu pourras bénéficier de leurs conseils avisés et de leurs expériences pour te lancer.
  • T’inscrire à des formations et suivre des stages d’apprentissage en agriculture.

Nous organisons d’ailleurs des sessions de formations destinées aux personnes qui veulent transformer leur passion pour l’agriculture en un business rentable. Nos sessions de formation ont pour but de doter les entrepreneurs, des compétences et de l’expertise dont ils ont besoin, pour lancer leur projet agricole et gagner leur vie grâce à l’agriculture

Ces formations sont dispensées par Rahim BA, un ténor de l’agriculture biologique au Sénégal, qui cumule plus de 30 ans d’expérience dans le domaine. 

Clique ici pour découvrir nos sessions de formation en agriculture biologique

Erreur no2 : Avoir la folie des grandeurs 

L’entrepreneur qui a la folie des grandeurs, c’est celui qui veut en faire trop dès le départ. C’est également celui qui se prend des échecs violents en pleine face, parce qu’il n’a pas su se montrer réaliste. Quand on a un projet, c’est très bien de penser et voir grand, mais il est plus sage de commencer petit. Ainsi, évite de vouloir débuter ton projet sur des milliers d’hectares, surtout si tu es encore un novice en la matière. 

projet agricole rentable
Projet agricole rentable

Il est recommandé de tester ton projet sur de petites superficies, le temps de bien maîtriser ton cycle de production et de distribution. Une fois cette étape réalisée, tu pourras penser à l’extension. Même si tu disposes d’un grand terrain ou reçu une grosse parcelle en héritage, ne te sens pas obligé de l’utiliser entièrement au début. Travaille plutôt intelligemment et commence petit. Une fois que la machine sera bien huilée et que tu auras commencé à maximiser tes profits, tu pourras évoluer sur de plus grands hectares. 

Erreur no 3 : Ne pas déterminer son circuit de distribution avant de se lancer dans la production

S’il y a une erreur qui est commune à ceux qui se lancent dans un projet agricole, c’est qu’ils s’intéressent à leur circuit de distribution assez tard. Ce n’est pas quelques jours avant la récolte ou lorsque tes produits auront entamé la phase de pourrissement, qu’il faudra penser à la distribution. C’est avant même de commencer à produire qu’il faut déterminer clairement où et comment tu vas écouler les produits de ta ferme. Et il ne s’agit pas d’avoir une idée vague de comment se passera la distribution. 

Projet agricole rentable
Projet agricole rentable

Il faut se renseigner, aller sur le terrain, chercher à comprendre comment cela se passe et ne pas attendre la dernière minute pour être exposé aux mauvaises surprises. Le circuit de distribution doit être le plus sûr et le plus clair possible avant que tu ne commences à produire. 

Au Sénégal par exemple, plusieurs options s’offrent à toi pour commercialiser tes produits agricoles :

  • Participer à des foires destinées aux produits locaux tels que la FIARA ou le Dakar Farmers Market ;
  • Devenir fournisseur grossiste pour des sites e-commerces ou magasins spécialisés dans la revente de produits agricoles aux ménages ou aux entreprises.
  • Vendre directement aux consommateurs dans ta ferme, sur les marchés ou livrer à domicile.

Ou encore approvisionner des entreprises et industries, spécialisées dans la transformation de produits agricoles. 

Erreur no 4 : Ne pas choisir une terre adaptée au type de cultures à produire

Un sol inadapté fait partie des principaux facteurs d’échec d’un projet agricole. Pour garantir la rentabilité de ton exploitation, il faudra donc veiller à choisir une terre cultivable, c’est-à- dire faite pour l’agriculture, facile à labourer et fertile. Les entrepreneurs qui ne disposent pas de terres cultivables peuvent opter pour la location. 

Projet agricole rentable

Projet agricole rentable

En outre, il faut savoir que d’une région à une autre, les propriétés des sols ne sont pas les mêmes. Elles varient en fonction du climat, des saisons, de la végétation, du relief, etc. Ce qui fait que certaines cultures peuvent être plus adaptées que d’autres, suivant le type de sols dont il s’agit. 

A lire aussi : Comment acheter un terrain agricole au Sénégal ?

Avant de choisir les cultures à réaliser sur ton exploitation, tu dois donc nécessairement te renseigner et prendre conseils auprès des agriculteurs expérimentés dans ta zone d’installation. Cela va t’éviter de perdre ton temps, ton énergie et ton argent à cultiver des végétaux sur des surfaces inadaptées. 

Erreur no 5 : Ne pas établir son Compte d’Exploitation Prévisionnelle (CEP)

Le Compte d’Exploitation Prévisionnelle (CEP) est un tableau chiffré qui informe sur la potentielle rentabilité ou non d’un projet agricole. Il permet d’estimer le chiffre d’affaires prévisionnel ainsi que les dépenses prévisionnelles nécessaires pour mettre en marche le projet. Le calcul du chiffre d’affaires prévisionnel doit prendre en compte tous les produits et moyens financiers, ainsi que les subventions d’exploitation prévues dans le cadre du projet. 

Pour ce qui est des dépenses prévisionnelles, elles comprennent les dépenses de fonctionnement (semences, main d’œuvre, carburant, électricité, …), les dépenses de commercialisation (emballages, paniers, conservation, …) et les dépenses d’équipement (achat ou location de terre et l’acquisition des matériaux de travail ). 

La différence entre le CA et les dépenses prévisionnelles permet de déterminer le compte d’exploitation prévisionnel. Le compte d’exploitation prévisionnel s’établit généralement sur une durée de 3 ans. Il permet de s’assurer de la viabilité et de la pérennité de son projet agricole

Il te permet de connaître à l’avance, le montant de chiffre d’affaires à générer pour couvrir les charges de ton entreprise. C’est donc un calcul qui te permet de vérifier que ton projet agricole sera réellement rentable. Il est par ailleurs recommandé de faire des prévisions très proches de la réalité. Il ne faut donc être ni trop pessimiste ni trop optimiste lors de l’établissement de ton compte d’exploitation prévisionnel. 

En négligeant ton CEP, tu prends le risque de naviguer à vue et de perdre beaucoup de temps et d’argent.

Tu veux lancer un projet agricole rentable sur le court terme ? Nous t’invitons à nos sessions de formations pour aiguiser tes compétences et connaissances afin de te lancer en étant plus outillé.

Clique ici pour découvrir le contenu de nos formations en agriculture biologique.  

 


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.