Habarirdc a visité l’établissement Chez Espoir, l’un de rares ateliers de cordonnerie où l’on fabrique des souliers de luxe à Goma. L’entrepreneur Espoir Musesanya a tout appris sur Internet, grâce à des vidéos et tutoriels trouvés sur YouTube.

Se servant d’outils ordinaires de couture ou de bricolage : marteau, machine à coudre, ciseaux, colle et couteau, Espoir fait des exploits. Mais tout ceci traduit une volonté d’apprendre et de présenter le meilleur produit possible.

Quelques chaussures qui attendent au soleil les derniers détails de finissage

 

Son atelier fait environ quatre mètres carrés, installé en plein marché populaire de Goma communément appelé « TMK » dans la commune Karisimbi. Des clients font des allers-retours à l’atelier Chez Espoir, pour s’enquérir de l’évolution de leurs commandes.

Ils sont aujourd’hui quatre jeunes cordonniers à travailler à plein temps dans l’atelier Chez Espoir. En dehors de la fabrication, ici on répare aussi des souliers abîmés. On offre également des services de nettoyage, plaquage et lavage de souliers.

 

Un des travailleurs en train de coudre du cuir à utilise pour la prochaine production, Goma

Le travail est le maître-mot ici. Par jour en moyenne 3 paires de chaussures de luxe sont produites et une paire se négocie autour de 30 dollars américains.

 

Des chaussures au standing européen, made in Goma

 

Selon Espoir, toute sa source d’inspiration dans ce métier c’est Internet. Il n’arrête pas d’observer les procédés des fabricants de souliers européens, les outils utilisés et les modèles. C’est ainsi qu’il s’est démarqué des autres. Ce Congolais encourage ses concitoyens de continuer à privilégier la consommation locale.

L’équipe de cordonniers pendant la pause au travail.source : https://habarirdc.net/

0 Commentaires

Laisser un commentaire

askan_logo

Mentions légales   CGV       CGU     Contacts       Plan du site

© 2011 - 2019 Askan. Tous droits réservés

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?