Quelles sont les startups sénégalaises qui vont faire trembler l’écosystème entrepreneurial ? Pour le savoir, nous avons fait le tour du marché, pour dénicher les pépites qui s’y cachent. De la Fintech à la logistique en passant par l’agrotech et la santé, nous avons constaté que de nombreuses startups œuvrent pour le développement économique et social du Sénégal. Dans cet article, on vous fait (re) découvrir les jeunes pousses sénégalaises les plus prometteuses. Voici 11 startups sénégalaises à suivre en 2022. 

1- ProXalys SAS 

Thierno Sakho, le fondateur de ProXalys, a constaté que les acteurs du secteur informel au Sénégal, accèdent très difficilement aux services bancaires et aux prestations de crédit en général. Ces commerçants qui s’activent dans l’informel, sont la plupart du temps laissés à eux-mêmes, lorsqu’il s’agit de trouver un financement. Ils sont souvent contraints de se tourner vers les tontines ou d’autres moyens de financement traditionnels, qui ne sont pas toujours la solution qu’ il leur faut. Pour les soulager, ProXalys se présente sous la forme d’une néo banque et se propose de leur offrir des crédits digitaux

ProXalys se dédie ainsi aux commerçants, aux boutiquiers, etc., qui sont exclus du système bancaire. Pour ce faire, la startup sénégalaise leur fournit un service d’approvisionnement en produits de consommation courante. Ces commerçants et détaillants peuvent alors acheter des articles tels que de l’oignon, de la pomme de terre, etc., de façon échelonnée. Ce faisant, ProXalys contribue à renforcer leur capacité de vente et les aide à combler rapidement leurs besoins en fonds de roulement. Ce financement de ProXalys offre aussi à ces distributeurs, la possibilité de tenir face aux géants tels que Auchan ou encore Carrefour avec lesquels ils sont en concurrence.  ProXalys oeuvre par ailleurs par le même moyen à la digitalisation du secteur informel au Sénégal. 

10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022
10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022

De la même manière, elle cherche à dynamiser les chaînes de valeurs agricoles car elle s’approvisionne auprès des producteurs locaux et contribue à limiter considérablement les grosses pertes de production dont sont victimes ces paysans. 

Aujourd’hui, plusieurs boutiquiers et commerçants de la région de Dakar ont été séduits et largement satisfaits par le concept Proxalys. 

L’entreprise sénégalaise vient d’ailleurs de boucler une levée de fonds de 150 000 dollars soit près de 88 725 000 de Franc CFA en pré-amorçage avec Haskè Ventures comme investisseur principal. Ce financement permettra à la SAS de s’étendre aux autres régions du Sénégal mais aussi dans la sous région ouest africaine.

2- Paps 

Si tu t’intéresses à l’écosystème entrepreneurial au Sénégal, tu es certainement déjà tombé sur Paps. Créée en 2016 par Bamba Lô, Paps se présente comme étant la première entreprise de livraison à la demande et géolocalisée en Afrique francophone. Dès son entrée sur le marché, elle a voulu révolutionner le système de livraison au Sénégal

Elle propose des solutions innovantes aux entreprises et aux commerçants pour assurer la distribution de documents et de colis partout dans le Sénégal, en Afrique et même à l’international. Cette startup constitue en effet une solution pour raccourcir les délais de livraison et parallèlement réduire les tarifs. C’est un concept qui a tout de suite été adopté par les sénégalais, particuliers comme professionnels, car Paps venait ainsi de répondre à deux problématiques majeures : les délais de livraison longs et les tarifs trop élevés.

10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022
10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022

En outre, Paps travaille permet aux livreurs qui se situent à proximité des lieux de ramassage et de livraison de colis, d’opérer les courses. Ce faisant, les livreurs ont la possibilité de faire plusieurs courses dans la journée sur de courtes distances et par ricochet d’augmenter leurs revenus. 

Paps met également à disposition de ses clients, une appli qui leur permet de suivre l’acheminement de leur en temps réel. Cette startup fait partie des solutions de logistique les plus prisées au Sénégal car elle permet de faire des économies considérables sur les coûts de livraison. 

Juste un an après sa création, soit en 2017, Paps a obtenu un Awards lors de la cinquième édition de Hub Africa, un événement qui réunit les entrepreneurs et innovateurs du continent Africain. 

En 2022, Paps compte plus de 200 employés et une flotte de 500 véhicules partenaires. La société sénégalaise de logistique a d’ailleurs annoncé en Janvier 2022, qu’elle a obtenu une levée de fonds de 4,5 millions de dollars auprès de la société de capital-risque 4DX Ventures et Orange-Sonatel. Un financement qui facilitera son extension dans les autres pays d’Afrique de l’ouest.

3- Chargel INC 

Co-fondé par Moustapha et Alioune Ndoye, Chargel INC veut rendre le transport routier en Afrique plus efficace, plus transparent et beaucoup plus performant. Pour ce faire, la startup sénégalaise compte mettre en place le plus grand réseau de camionnage au Sénégal. L’idée est de mettre en relation les expéditeurs et les transporteurs dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant. 

Il faut savoir qu’une grande partie des marchandises consommées au quotidien transitent par la route. Consciente de l’importance et de l’enjeu de taille que constituent ce secteur, la startup Chargel veut aider les transporteurs à maximiser la capacité de leurs camions et à optimiser le remplissage. Elle permet aussi aux expéditeurs de faire transiter leurs marchandises à bon prix. Chargel facilite par la même occasion, les paiements, la gestion du carburant, les assurances, etc. La startup spécialisée en logistique veut ainsi optimiser tout l’écosystème de camionnage, en connectant en temps réel les expéditeurs et les sociétés de transport, et en créant de la valeur pour chacune des deux parties. 

10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022
10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022

Son concept prometteur a permis à Chargel Inc, de bénéficier d’un financement de 750 000 dollars dans le cadre du démarrage de ses activités au Sénégal. Ce tour de table est à la fois issu d’un mélange de capitaux propres et de dettes. De gros investisseurs du Sénégal, du Nigéria, du Ghana et du Kenya dont Century Oak Capital et Logos Ventures se sont prêtés au jeu. 

4- Assuraf Sénégal

En Afrique, le secteur des assurances a un taux de pénétration estimé à seulement 3%. Le Sénégal n’échappe pas à ce désintérêt du marché africain pour les services d’assurance. Pour faire changer la donne, Assuraf veut donner un nouveau visage plus séduisant aux services d’assurance en Afrique. Pour ce faire, elle a mis en place une application mobile de services d’assurance adaptée au marché africain. L’objectif recherché est de digitaliser tout le processus d’assurance, de la souscription à la déclaration des sinistres. Ce faisant, Assuraf veut s’imposer comme une Assur Tech panafricaine

10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022
10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022

Avec une cible composée des compagnies d’assurances et des personnes qui n’ont pas accès aux services prioritaires d’assurance, elle souhaite aussi être le premier courtier digital d’assurances en Afrique de l’Ouest. En plus de contribuer à vulgariser les services d’assurance en Afrique de l’ouest, Souleymane Gning (CEO d’Assuraf) et ses équipes, veulent aussi créer des produits d’assurance adaptés aux marchés africains et les distribuer à travers des canaux digitaux. 

Les performances de cette jeune pousse lui ont permis d’intégrer le lot des startups sénégalaises à suivre de très près en 2022. En 2021, Assuraf a été désignée meilleur business model par l’African tech accelerator AfricArena

5- mJangale

Au Sénégal comme dans la plupart des pays d’Afrique, les jeunes découvrent l’informatique assez tard dans leurs études. Ils ont très peu, voire pas du tout de contact avec l’ordinateur dès le bas âge. Certains d’entre eux, ne se familiarisent avec l’outil informatique qu’à partir de l’université. Parallèlement, dans des pays tels que la Chine, les Etats Unis, le Japon, etc., les jeunes sont très tôt initiés à l’informatique et font des prouesses.

10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022
10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022

C’est suite à un tel constat que mJangale a vu le jour. Il s’agit d’une plateforme qui propose des cours d’informatique aux élèves et ce, du primaire jusqu’au lycée. Ici, il ne s’agit pas seulement d’apprendre aux jeunes à utiliser Excel ou leur enseigner le fonctionnement basique d’un ordinateur. Au contraire, le concept de mJangale consiste à stimuler la créativité, l’imagination et favoriser l’émulation intellectuelle chez les jeunes. 

Pour ce faire, la startup sénégalaise propose des ateliers pour inculquer aux jeunes la programmation informatique. Elle leur apprend entre autres, le développement mobile et web, les techniques de réalité virtuelle, la confection de vêtements connectés, la création de sites web, etc. L’apprentissage se fait sous forme d’ateliers au cours desquels, des études de cas, des expérimentations et des prototypes sont réalisés. 

La plateforme mJangale a remporté en 2016, le Prix spécial Afrique de la start-up de l’année, organisé par Bonjour Idée en collaboration avec Jokkolabs. Elle a aussi obtenu le Deuxième Prix de la saison 3 du concours GREAT Entrepreneur organisé par le British Council

6- Mathydy

Le fort engouement autour de la marque Mathydy confirme bien les théories selon lesquelles le luxe aurait de beaux jours en Afrique. Cela commence d’ailleurs à se faire ressentir sur le continent : les africains sont de plus en plus exigeants quant à la qualité de leurs accessoires. Mais entre l’offre en matière de luxe qui n’est pas très variée en Afrique de l’ouest et les contrefaçons des grandes marques internationales qui sont vendues parfois trop chères et sans garanties, il est difficile de trouver son bonheur. 

C’est dans ce sillage qu’ a été mise sur pied Mathydy. Marque sénégalaise de luxe spécialisée dans la fabrication de montres et accessoires de mode, Mathydy propose des bijoux fins, élégants et modernes, dans un savant mélange entre mode occidentale et histoire africaine. C’est un des points forts de Mathydy : avoir réussi à proposer des bijoux luxueux, fantaisistes et modernes en y apportant une touche africaine. Les noms de leurs collections font souvent référence à l’histoire des rois et des reines d’Afrique, ainsi qu’à des personnages phares du continent. 

10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022
10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022

De même, dans le cadre de la fabrication de ses montres, Mathydy fait appel à des artisans en bogolan, qui se chargent de la réalisation du fond des cadrans des montres. C’est d’ailleurs pourquoi toutes les montres mathydy font évocation à ce tissu traditionnel malien. La marque travaille également avec des spécialistes du cuir dans le cadre de la confection des bracelets de montre. 

Mathydy, qui n’est autre que la combinaison des prénoms des deux fondateurs, Mathy et Idy, se veut être la première startup africaine de montres de luxe. Ses produits sont surtout commercialisés au Sénégal mais s’arrachent aussi en Côte d’ivoire, en France, en Belgique et en Suisse. La marque a l’intention de développer très bientôt sa gamme en y incluant des modèles pour enfants. 

7- Yobanté Express

Yobanté Express est une startup sénégalaise qui s’active dans l’expédition de colis inférieurs à 25 kilos. La proposition de valeur de cette entreprise consiste à collaborer avec des livreurs indépendants, pour proposer de la livraison dernier kilomètre deux fois plus vite et 40% moins cher. Sachant que les tarifs de livraison en Afrique sont généralement élevés, l’offre de Yobanté Express répond à un réel besoin. De plus, le boom que connaît actuellement l’e-commerce en Afrique a créé une grosse demande sur le plan logistique. Les tarifs compétitifs proposés par Yobanté express et la rapidité de son service, vont donc soulager à la fois les e-commerçants et leurs clients dans l’expédition de colis. 

10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022

Avec un chiffres d’affaires de près de 1 million de dollars, Yobanté express est présente non seulement au Sénégal mais aussi au Ghana, au Zimbabwe, au Nigeria et en Afrique du Sud.

Elle a annoncé dernièrement, une nouvelle levée de fonds en Série A de 1,2 millions de dollars auprès de Grenfell Holdings, Launch Africa Ventures, R-Ventures, Libertad, via sa branche d’investissement Aguila Investments et un pool d’investisseurs providentiels locaux et internationaux.

8- Bay Seddo  

Bay Seddo est une startup sénégalaise qui met en rapport les agriculteurs qui n’ont pas les moyens d’exploiter leurs terres et des investisseurs qui aimeraient s’engager dans le secteur agricole. Il faut noter qu’au Sénégal, près de 1,2 millions  des terres cultivables restent inexploitées faute de moyens, alors qu’ il y a des personnes qui sont prêtes à y investir. C’est donc dans l’optique de permettre aux paysans de continuer à travailler leurs terres et aux personnes qui veulent investir dans l’agriculture de réaliser leur projet, que Bay Seddo a vu le jour. 

10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022

Cette startup facilite aussi bien la tâche aux agriculteurs, qu’aux personnes qui souhaitent investir en Afrique et qui ne maîtrisent pas l’environnement agricole. Elle permet aux investisseurs d’investir dans des projets agricoles, en achetant des actions agricoles, pour une durée limitée de 6 à 12 mois. Ceux-ci peuvent obtenir par la suite, des rendements à la fin des saisons de récolte. Depuis l’application mobile, les investisseurs peuvent suivre leurs investissements et l’état de leurs projets en temps réel.

A l’heure actuelle, Bay Seddo travaille avec plus de 135 agriculteurs et dispose de près de 200 investisseurs. Étant un pionnier sur son marché, Bay Seddo n’a presque pas de concurrent. Ce qui lui a permis d’opérer une grosse traction avec plus de 400 000 dollars, soit 238 616 600 de Franc CFA, déjà investis via la plateforme. En 2017, Bay Seddo a été vainqueur du concours Orange Fab et a bénéficié d’un soutien de 5 millions de FCFA.  

9- Ma Tontine

La tontine fait partie des sources de financement les plus prisées en Afrique depuis des siècles. Elle est aussi une des plus efficaces, étant donné qu’elle permet de pallier les difficultés d’accès aux services financiers classiques. Mais aujourd’hui, la tontine traditionnelle n’offre plus aucune sécurité aux participants, qui se retrouvent la plupart du temps victimes d’escroquerie. 

Pour contrecarrer ce problème, la startup sénégalaise Ma Tontine, a mis en place un dispositif qui intègre un système d’évaluation des risques-clients, qui facilite l’octroi de microcrédits. Ce faisant, elle veut automatiser et rendre plus fiable le système d’épargne sous forme de tontine. Loin de proposer uniquement un système de tontine numérique, elle cherche aussi à favoriser l’accès des plus pauvres au micro-crédit, ainsi qu’à d’autres services financiers tels que la micro-assurance. Un des objectifs de MaTontine, est aussi de participer à l’amélioration de la situation financière et personnelle de ses membres. 

10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022

Depuis sa création, elle a conquis plus de 6000 utilisateurs et a prêté près de 100 000 dollars, soit 59 598 860 FCFA  à environ 1000 personnes. Pour mieux atteindre sa cible qui n’est pas ultra connectée et qui n’utilise pas forcément des smartphones, l’application Ma Tontine fonctionne sur des téléphones portables ancienne génération. Le projet intègre également la dimension Genre, car 95% des membres de cette tontine digitalisée sont des femmes. 

En 2016, Ma Tontine a remporté le 3e Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient. Elle a alors bénéficié d’une bourse de 10 000 euros, soit 6 559 451 de Franc CFA et d’un accompagnement offert par l’ONG Grow Movement et un appui de la part d’experts d’Orange pendant 6 mois. 

En Août 2018, la même startup a été la seule entreprise africaine francophone à avoir été primée par le MIT Legatum Center, dans le cadre du prix Zambezi pour l’innovation dans le domaine de l’inclusion financière à l’Open Mic Africa Summit.

10- Eyeone Sénégal

Fondée par Henri Gueye, cette startup veut digitaliser le secteur de la santé en Afrique et plus particulièrement au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Niger et au Mali. L’objectif recherché à terme, est de pouvoir lutter contre le manque de traçabilité des données médicales, au niveau des structures sanitaires. En effet, ne pas connaître le parcours de soin d’un patient retarde énormément sa prise en charge effective par le personnel de santé. 

Eyeone Sénégal veut alors lutter contre cet état de chose en proposant un passeport médical électronique aux patients. Ainsi, les données relatives à leur état de santé et leur historique de soin pourront être retrouvées facilement en ligne. 

10 startups sénégalaises à suivre de très près en 2022

De leur côté, les professionnels de la santé auront la possibilité d’accéder aux informations dont ils ont besoin sur les patients, à partir d’une plateforme de gestion médicale en ligne. L’idée ici est de dématérialiser le processus afin d’éviter les pertes de temps et de données. 

En 2017, cette HealthTech sénégalaise a été parmi les finalistes du Grand Prix Orange de l’entrepreneur social en Afrique et au Moyen-Orient. En 2019, elle faisait également partie des 20 meilleures start-ups technologiques d’Afrique francophone, qui ont intégré le programme d’accélération initié par le Groupe de la Banque mondiale

11- Too Share

Tooshare est une plateforme d’e-learning qui a été pensée et créée par Abdoulaye Mbengue. Actuellement en phase de lancement, la startup Too Share fait énormément parler d’elle, notamment en raison de son concept innovant et des défis qu’elle veut relever. Il s’agit d’un écosystème éducatif libre et gratuit. 

Tooshare
Tooshare

Sa mise en place constitue un moyen de solutionner les nombreuses difficultés auxquelles le secteur de l’éducation et de la formation en Afrique est confronté. Face aux grèves et aux nombreuses perturbations que connaît le système éducatif, Too Share se veut être une plateforme qui va permettre aux élèves et étudiants, de continuer à bénéficier d’une éducation de qualité à tout moment et en toutes circonstances. C’est aussi une solution inclusive qui souhaite accorder aux apprenants résidant dans les zones les plus reculées, les mêmes chances d’accès à l’enseignement que ceux qui habitent dans les villes.  

Pour ce faire, la startup recueille sur sa plateforme, les meilleures écoles et universités, de même que les plus éminents professeurs et mentors reconnus du système éducatif mondial. Elle va ainsi permettre d‘améliorer l’offre de formation en Afrique et permettre à tous ceux qui le désirent, d’acquérir des cours gratuits ou à des coûts accessibles. Oeuvrant pour l’accès universel à l’éducation en Afrique, Too Share se veut être une forme nouvelle d’université digitale

 

Toi aussi tu souhaites faire passer ton business à la vitesse supérieure en 2022 ? Clique sur ce lien pour discuter avec un conseiller Askan.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.