Selon les données de la BCEAO, l’apport de la diaspora sénégalaise dans le financement externe, représente plus d’1,5 milliards d’euros, soit près de 900 milliards de francs CFA.  Elle constitue ainsi la première source de financement externe du pays. A l’heure actuelle, les transferts de fonds de la diaspora vers le Sénégal, constituent environ 12% du PIB national et 60% des transferts des migrants vers le Sénégal, proviennent d’Europe. Bien conscient du rôle crucial que joue la diaspora sénégalaise dans le développement socio-économique du pays et des atouts qu’elle représente en matière de compétences, le gouvernement sénégalais a mis en place des moyens, pour permettre aux sénégalais de l’extérieur d’investir facilement au Sénégal. C’est dans ce contexte qu’a été lancé le Fonds Diaspora de la DER. Il s’agit d’un financement participatif, mis en place par l’Etat, par le biais de la DER, et qui a pour but de permettre aux sénégalais de l’extérieur, de contribuer au dynamisme entrepreneurial du pays. On vous en parle de façon plus détaillée dans les lignes à suivre. 

La DER : Un organisme qui finance et accompagne les initiatives entrepreneuriales au Sénégal et dans la diaspora sénégalaise

La Délégation générale à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ) est un organisme rattaché au Secrétariat général de la Présidence de la République du Sénégal. Elle a été créée par le décret n° 2017-2123 du 15 novembre 2017. Au Sénégal, la DER est chargée de promouvoir les dynamiques entrepreneuriales, d’accompagner et financer les jeunes et les femmes qui se lancent dans des projets de création d’entreprise, notamment dans les secteurs porteurs.

Fonds Diaspora DER Sénégal
Fonds Diaspora DER Sénégal

La DER se charge entre autres de :

  • mettre en oeuvre des stratégies pour renforcer l’auto-emploi chez les jeunes et les femmes ;
  • aider les porteurs de projets à trouver le financement nécessaire pour créer leurs entreprises ;
  • offrir un accompagnement technique et un encadrement aux porteurs de projets financés ;
  • Et les aider à bénéficier des capacités managériales dont ils ont besoin pour mener à bien leurs projets. 

Dans un pays tel que le Sénégal où l’entrepreneuriat occupe plus de 60% de la population active, selon le Recensement Général des Entreprises de 2016, la DER participe à la résolution des problématiques de financement de l’entrepreneuriat, à la création d’emploi et de richesses, à l’inclusion économique et financière mais aussi à l’équité sociale et territoriale. 

La création de la DER s’inscrit dans la volonté étatique, d’impliquer pleinement les femmes et les jeunes dans le développement de l’économie nationale. Elle est également en corrélation avec le référentiel national Plan Sénégal Emergent à l’horizon (2035), en ce qui concerne la création de richesses, l’inclusion et la participation active des populations à la croissance et l’équité territoriale.

Une solution pour les sénégalais de la diaspora qui veulent investir au pays

Si la DER finance et accompagne surtout les sénégalais résidents qui sont porteurs de projet à fort potentiel, son intervention s’étend également hors des frontières du pays. Cette structure apporte aussi son soutien aux sénégalais de la diaspora. En effet, l’Etat considère la diaspora sénégalaise comme étant une région à part entière, soit la 15e région du pays. Et avec plus de 600 000  sénégalais recensés résidant à l’étranger, force est de constater que la quasi-totalité des transferts de fonds de ceux-ci (90,7%), servent à satisfaire les dépenses courantes de leur famille. Seuls les 9,3% des fonds de ces émigrés sont destinés à l’investissement.

Fonds Diaspora DER Sénégal
Fonds Diaspora DER Sénégal

Ainsi, seule une infirme partie des transferts de fonds des sénégalais la diaspora est destinée aux investissements. C’est donc dans l’optique de permettre à la diaspora sénégalaise, d’investir dans des projets au Sénégal, qu’a été lancé le Fonds Diaspora de la DER. Ce financement est ouvert à tous les porteurs de projets issus de la diaspora sénégalaise. 

Entre autres objectifs, le Fonds Diaspora de la DER vise à :

  • Mettre les compétences et l’expertise des sénégalais de la diaspora au service du développement local ;
  • Permettre aux sénégalais de l’extérieur d’investir dans leur pays ; 
  • Faciliter la réinsertion des sénégalais de la diaspora qui sont de retour au pays ou qui envisagent un retour au bercail.

Le Fonds Diaspora de la DER se présente à la fois sous la forme de produits financiers destinés à la diaspora sénégalaise et d’un outil de financement participatif à l’endroit de la même cible.

Fonds Diaspora de la DER : Le financement participatif 

Cette solution de financement a été mise en place pour encourager les initiatives entrepreneuriales en provenance de la diaspora au Sénégal. De façon plus concrète, le financement participatif de la DER cherche à déclencher chez la diaspora sénégalaise, l’envie de créer des projets entrepreneuriaux à fort potentiel au Sénégal. Bien évidemment, cela passera par la mise en place d’un écosystème favorable aux investissements dans le pays. 

Fonds Diaspora DER Sénégal
Fonds Diaspora DER Sénégal

Pour ce faire, la DER propose aux entrepreneurs cibles, un financement pouvant aller jusqu’à 50% du montant nécessaire au démarrage de leur projet. Ce financement sous forme de dette est soumis à un taux d’intérêt de 5% minimum et peut s’étaler sur une durée de 5 ans. Outre le financement, la DER s’engage aussi à offrir un accompagnement technique aux porteurs de projet ainsi qu’un appui dans le cadre du suivi-évaluation du projet.

Les produits financiers proposés par la DER aux entrepreneurs de la diaspora sénégalaise

Le Fonds Diaspora de la DER est une enveloppe de 3 milliards de FCFA, constituée avec les ressources propres de la DER et grâce à la participation de partenaires financiers externes. L’objectif de ce fonds est de permettre aux sénégalais expatriés, d’investir au Sénégal, sans être confronté à des difficultés liées aux financements. Ce fonds mis en place pour la diaspora sénégalaise, va permettre de financer des projets portant sur les secteurs tels que l’agriculture, la pêche, l’économie numérique, les services, etc. Pour que cette initiative puisse atteindre pleinement son objectif, 3 produits financiers distincts ont été mis en place. Cette catégorisation permet de mieux répondre aux besoins spécifiques des sénegalais de la diaspora et de tenir compte de leur situation au moment de la mise en œuvre du projet.

  • Le produit financier Yataal

Ce produit financier est destiné aux sénégalais de la diaspora qui souhaitent lancer des projets qui ne nécessitent pas un retour au Sénégal de leur part. Ce fonds leur permet ainsi de trouver les moyens techniques et financiers pour mettre en œuvre leur projet, à condition que ceux-ci s’assurent de garantir un transfert de compétences au Sénégal, afin de participer à l’essor du secteur dans lequel ils vont se positionner. 

Fonds Diaspora DER Sénégal
Fonds Diaspora DER Sénégal

L’option Yataal a pour but de fournir aux porteurs de projets de la diaspora, les informations dont ils ont besoin pour se lancer sur le marché sénégalais. Cette offre de la DER leur permet aussi de bénéficier d’un accompagnement durant toute la durée du projet et d’une aide précieuse dans le cadre de la mise en place de l’entreprise. Le produit financier Yataal se présente sous la forme d’un accompagnement financier sur-mesure d’une durée de 6 mois, en plus d’un ticket de financement de 30 000 000 de FCFA minimum. Pour bénéficier de l’accompagnement technique et de ce financement, il faut : 

  • Être une femme âgée de 18 ans au moins ou un homme d’un âge compris entre 18 et 40 ans au moment de la demande ;
  • Avoir résidé au moins un (1) an à l’étranger et être en mesure de justifier cela ;
  • Être porteur d’un projet structurant au Sénégal dans les secteurs éligibles de la DER/FJ (i.e. industrie, agribusiness, etc.) avec au moins de 10 emplois directs ou permanents à créer ;
  • Résider à l’étranger ou être de retour au Sénégal depuis 3 ans au plus au moment de la demande ;
  • Garantir un transfert de compétences et/ou savoir-faire. 
  • Le produit financier Natanguë

Cet accompagnement financier et technique est proposé aux sénégalais de la diaspora, qui ont acquis des compétences à l’étranger et qui veulent rentrer au pays pour réaliser un projet, sur la base des compétences acquises. A travers ce produit, la DER cherche à les informer, les aider à bien préparer leur retour au Sénégal et à mieux cadrer leur projet. Il s’agit d’un accompagnement personnalisé qui peut être adapté en fonction des spécificités du projet de l’entrepreneur et de ses besoins particuliers. 


Fonds Diaspora DER Sénégal

Les sénégalais de la diaspora éligibles à ce produit, peuvent se voir accorder un financement d’une valeur de 30 millions de FCFA minimum. Voici quelques critères à respecter pour en bénéficier :

  • Être une femme âgée de 18 ans au moins ou un homme entre 18 et 40 ans au moment de la demande ;
  • Présenter un justificatif de résidence à l’étranger (pendant au moins un an) ;
  • Etre porteur d’un projet au Sénégal dans les secteurs éligibles de la DER ;
  • Résider à l’étranger ou être de retour au Sénégal depuis 3 ans au plus au moment de la demande.

–  Le produit financier Walitaarë/Gorgolü

Cette offre s’adresse aux sénégalais de la diaspora qui veulent démarrer un business au Sénégal mais qui sont en situation précaire et qui ont besoin d’un accompagnement pour un retour réussi et stable. 

Fonds Diaspora DER Sénégal

Pour ce faire, la DER leur propose à travers le produit financier Walitaarë/Gorgolü, un accompagnement de 3 mois en sus d’un financement de 10 millions de FCFA minimum. 

Pour être éligible à cette offre, il faut :

  • Être une femme âgée de 18 ans au moins ou un homme entre 18 et 40 ans au moment de la demande ;
  • Être en situation irrégulière à l’étranger ;
  • Avoir un projet au Sénégal dans les secteurs éligibles de la DER/FJ ;
  • Accepter de revenir le plus vite possible au Sénégal ou être de retour depuis 1 an au plus.

Durant l’accompagnement de 3 mois offert, les bénéficiaires du produit Walitaarë/Gorgolü reçoivent entre autres, une aide à la création et à l’installation de leur entreprise, un renforcement en compétences entrepreneuriales et techniques, un mentorat et ont accès à un vaste réseau d’entrepreneurs.

Tu fais partie de la diaspora africaine en France et tu aimerais lancer un business rentable au Sénégal ? Après avoir passé du temps à échanger avec différents entrepreneurs africains en France, nous nous sommes rendus compte que leur profil rencontrait des problématiques particulières en matière d’entrepreneuriat. 

C’est ainsi qu’après plusieurs mois de travail et de réflexion, nous avons mis en place un programme de formation dédié uniquement aux afro-preneurs de la diaspora. L’objectif de cette formation taillée sur mesure pour les entrepreneurs de la diaspora africaine, est de leur permettre d’avoir des réponses précises à leurs problèmes spécifiques. 

Ce programme de formation éligible au CPF te permettra de connaître à l’avance, les potentiels obstacles que tu pourrais rencontrer lors de ton aventure entrepreneuriale et les solutions pour les contourner. Si tu veux créer une entreprise au Sénégal et faire travailler ton argent sans le perdre ou gaspiller ton précieux temps, en gérant des problèmes que tu aurais pu éviter, cette formation est faite pour toi.

Tu peux dès à présent cliquer sur ce lien, pour te faire une idée du contenu de ladite formation :

DÉCOUVRIR ICI LE CONTENU DE LA FORMATION POUR LES ENTREPRENEURS AFRICAINS DE LA DIASPORA.

 

A lire aussi : 

Pourquoi faut-il s’inscrire à une formation dédiée aux entrepreneurs africains ?

Le Compte Personnel de Formation (CPF) : un moyen de financer ta formation professionnelle

 


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.