Quand on parle d’entrepreneuriat au Cameroun et en Afrique, le docteur Paul Fokam Kammogne est incontestablement l’un des noms à classer en haut du podium. Cet homme d’affaires qui s’est construit un véritable empire est un visionnaire dont l’humilité, la sagesse et la discrétion forcent le respect. Il est actuellement l’homme le plus riche d’Afrique francophone avec une fortune évaluée à 7 milliards de dollars.  Né en 1948 à Mboukué, dans la ville de Baham au Cameroun, docteur Paul Fokam est un vrai panafricain. Également romancier, il a publié plusieurs livres autour de la question du “réveil” de l’Afrique.

Diplômé de gestion économique du CNAM Paris et docteur en sciences de gestion à l’Université de Bordeaux en 1989, il travaille comme adjoint au chef d’agence de la Cameroon Bank de 1976 à 1979. En 1993, il est maître de conférences à l’Institut technique de banque du Conservatoire national des arts et métiers de Paris.

En 1987, il fonde la Caisse commune d’épargne et d’investissement (CCEI-Bank). Banquier, président du groupe Afriland First Bank, gestionnaire de la holding SAPA, Paul Fokam est initiateur du plus important réseau de microfinance au Cameroun. Sa banque est présente dans plusieurs pays. Jusqu’en 2005, il possédait 25 % de la Compagnie camerounaise pharmaceutique (Ccp). La Société africaine de participation (Sapa) créée en 1990 sous la forme d’un club d’investissement, est une entreprise à capitaux privés qui a pu se constituer un portefeuille diversifié de 10 PME réparties dans les secteurs de l’assurance, le leasing, l’agro-industrie, la sécurité, l’édition, la promotion immobilière, logistique et transport.


Dans le portefeuille de la Sapa, on compte la Société africaine d’assurance et de réassurance (SAAR) – contrôlé à 51,2 % – au capital de 2,5 milliards, créée en 1990. M. Paul Fokam se retrouve aussi à la direction de la Sapi, société immobilière. Cette entreprise est étroitement liée à Afriland First Bank et spécialisée dans l’ensemble des marchés de l’immobilier (habitation, bureaux, commerces, hôtels, résidences services, entrepôts, équipements publics, etc.). Ses fonds propres sont évalués à plus de 110 milliards de francs CFA. M. Paul Fokam est par ailleurs vice-président du conseil d’administration de la Sitracel (Société industrielle pour la transformation de la cellulose, depuis 1984). Il est aussi le fondateur de la microfinance MC2 qui œuvre pour le développement et l’épanouissement des petits entrepreneurs et agriculteurs dans les zones rurales.

Auteur de plusieurs livres autour du développement de l’Afrique, M. Paul Fokam propose des solutions endogènes aux difficultés des économies africaines. Certains de ses livres ont été publiés chez l’Harmattan et Jaguar. Il a également lancé la maison d’édition Afredit et les éditions Maisonneuve Larose figurent dans le portefeuille de Sapa. En février 2006, il crée à Londres une chaîne de télévision. Il est promoteur de la télévision en ligne Vox Africa, qui émet à partir de Londres depuis janvier 2008. Il a également fondé une université privée à Yaoundé : le PK Fokam Institute of Excellence.

Paul Fokam Kammogne est un homme qui croit en l’Homme. Sa riche carrière est une source d’inspiration pour la jeunesse africaine. Souhaitant plus que tout encourager l’entrepreneuriat et l’innovation en Afrique, il a lancé le PK Fokam Awards for Science and Technology en cette année 2016 pour récompenser les jeunes et talentueux entrepreneurs africains.

 

Crédits : Cameroonceo / Wikipedia


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.